Ma nomination dans la catégorie « 30 ans et moins » fut un travail d’équipe


11 mars 2020

Image

À 19 ans, j’ai décidé de renoncer à une éducation formelle. Contre la volonté de mes parents et de mes amis proches, j’ai abandonné mon programme de commerce au Collège John Abbott pour poursuivre mes ambitions en marketing numérique. Tout le monde me disait que si je ne poursuivais pas mes études, j’échouerais dans un secteur aussi compétitif.

Huit ans plus tard, à l’âge de 27 ans, je sais que j’ai pris la bonne décision. Mais l’avais-je vraiment fait ? Il est difficile de se juger soi-même sans être biaisé. Cette nomination par Infopresse dans leur liste des 30 under 30 pour les jeunes professionnels dans le monde des médias et du marketing me confirme que j’ai pris la bonne décision. Ce sont d’autres professionnels de l’industrie qui valide que je suis sur la bonne voie.

Mon parcours a été rempli de doutes, d’échecs et de beaucoup d’anxiété. C’était loin d’être facile, surtout au début, lorsque je n’avais rien d’autre à montrer que mes rêves et mes ambitions. Les gens ne se soucient pas de savoir si vous avez de grandes idées. Ils vous jugent sur ce que vous avez déjà accompli, et non sur ce que vous rêvez de faire.

Malgré les longues heures, le travail acharné et les risques pris ces dernières années, j’ai eu ma part d’échecs. Et j’ai échoué, beaucoup échoué ! Mais j’ai aussi connu de grands succès et ce sont ces succès et ces victoires qui m’ont donné la confiance nécessaire pour travailler sur des projets plus importants et plus risqués. J’ai fini par comprendre que si je m’y mets de tout coeur, je peux tout accomplir.

Tout au long de mon parcours, il y a quelques personnes qui ont cru en moi et je voudrais prendre un moment pour les remercier de m’avoir donné une chance de donner vie à l’une de mes nombreuses idées folles.

Scott Geiring – Chef et copropriétaire du Bistro Carambola

Scott a été mon tout premier client qui m’a engagé comme consultant en marketing. J’avais 19 ans, et il ne croyait pas au marketing des médias sociaux. Scott faisait encore de la publicité dans le journal local. Ensemble, nous avons converti son budget de l’imprimé au numérique et il a vu son entreprise prospérer.

Scott Geiring – Bistro Carambola

Olivier Primeau – Président et co-propriétaire du groupe Midway (Beachclub)

Olivier a été le premier projet à gros budget sur lequel j’ai eu l’occasion de travailler. Avant l’ouverture de sa première saison au Beachclub, sous son nouveau propriétaire, je lui ai proposé, ainsi qu’à sa famille, de faire d’Olivier un personnage public et le visage de l’entreprise sur les médias sociaux. Aujourd’hui, Olivier cumule plus de 500 000 followers sur les réseaux sociaux et plusieurs projets réussis.

Jean Castonguay – Président, PDG et cofondateur de Cognisense Inc.

Jean est comme mon deuxième père, j’ai grandi avec son fils Jp qui est encore aujourd’hui l’un de mes meilleurs amis. Il a vu toutes les bêtises que nous faisions quand nous étions plus jeunes, il connaissait toutes mes difficultés, et il m’a quand même donné une chance quand je lui ai demandée d’en avoir. Après avoir passé 3 ans comme directeur du marketing au Beachclub, je cherchais un nouveau défi. Jean m’a donné une chance de réaliser mon tout premier coup de publicité nord-américain. Le produit de son entreprise, NeuroTracker, un logiciel d’entraînement cognitif pour les athlètes de haut niveau, était utilisé par Matt Ryan pendant le Super Bowl 2017. Nous avons commencé la campagne en produisant une vidéo virale qui a été postée sur Facebook 2 semaines avant le Superbowl 2017. La vidéo était destinée aux journalistes et aux fans des Atlanta Falcons et a généré plus de 460 000 vues, 23 000 likes et 800 commentaires. La vidéo a attiré l’attention des médias suivants : The New-York Times, CNET, Fox News, CBS News, Daily Mail, La Presse, NBC Sports, Journal de Montréal, Salut Bonjour et TVA Nouvelles. Jean a ensuite été invité à discuter de NeuroTracker sur FOX News pendant l’émission d’avant-match du SuperBowl après que leur journaliste ait vu la vidéo. Cette interview pendant le Superbowl a valu des millions de dollars en couverture médiatique.

Jean Castonguay – Interview Fox News du Super Bowl

Maxime Labrèche – Vice-président et copropriétaire du groupe Addison Électronique

Avec Beachclub et NeuroTracker à mon actif, j’étais à nouveau à la recherche de mon prochain grand projet. Max m’a approché avec le problème suivant : les Millennials ne connaissent pas sa chaîne de 7 magasins d’électronique nommée Addison Electronique. Afin de rendre sa marque pertinente pour la nouvelle génération de clients, nous avons développé et mis en place une toute nouvelle plateforme de site web de commerce électronique, ainsi que produit et distribué une série web intitulée « La Série Addison ». La série a été inaugurée au Club Soda devant plus de 600 personnes. Elle a été publiée sur Facebook et Youtube, accumulant plus de 600 000 vues et 1 million de minutes d’écoute sur le marché québécois.

Étienne Dancosse – Directeur des activités commerciales de la Cidrerie Lacroix (Labatt / AB InBev)

Étienne a vu mon travail, m’a contacté et m’a immédiatement donné l’opportunité de lancer sa toute nouvelle gamme de produits à base de cidre de pomme sur le marché québécois. C’était l’une de mes campagnes à plus gros budget à ce jour. Nous avons donc produit une campagne numérique pour Cidre Lacroix comprenant la production de photos, la production de films, la gestion des médias sociaux, l’achat de publicités en ligne, les relations publiques, la campagne d’influence et bientôt un nouveau site Web.

Jordan Lavery – Cofondateur, directeur, rédacteur en chef chez Independant Studios

Jordan m’a aidé à conceptualiser ainsi qu’à développer ma deuxième entreprise et société sœur d’AMJ Media, Independant Studios inc. Afin de donner vie à mes campagnes numériques pour mon agence, je devais être capable de produire des films et des publicités de haute qualité pour mes clients. C’est à ce moment que Jordan est entré en jeu. Il m’a enseigné tout ce que j’avais besoin de savoir sur la production de films, ajoutant ainsi une nouvelle compétence à mon bagage. Il a cru en une vision que j’avais deux ans auparavant et m’a aidé à lui donner vie.

Jordan Lavery – Publicité de Bud Light

Il y a plusieurs autres personnes qui ont cru en moi alors que beaucoup d’autres non. Ceux qui ne figurent pas dans cette liste, vous savez qui vous êtes et je vous remercie de m’avoir soutenu. À de nombreuses autres années de projets amusants, de succès et d’amitiés.

Cheers 🙏🏻🚀